2018. Raconte-moi une histoire rassurante

« L’armée et ses chefs ont été bafoués ! » titre la presse.

Le 6 février 1934, un putsch est fomenté par les militants du colonel de la Rocque pour investir le Palais-Bourbon. Il y aura une vingtaine de morts; quatre le lendemain.
Daladier est remplacé à la présidence du Conseil par Doumergue.
Le 9 février c’est la gauche qui manifeste : 4 morts.
Le 12, des manifestations de masse lui imposeront de faire l’unité.
Il en sortira le Front Populaire.
Le compositeur Louis Bessieres signe l’hymne du groupe Octobre de Jacques Prévert : « Marche ou crève ».

Dans un registre plus personnel, Prévert fait la connaissance de l’une des danseuses de Georges Pomies, Janine Tricotet que lui présente Maurice Baquet.

Poème pour Janine :
Tu étais debout
droite comme un kouros
tu dansais sans bouger
et la musique de ton regard si jeune était toute bleue
si fraiche, si gaie.

Jacques Prévert

La fille fait du tricot, le garçon est à la guerre

Ce contenu a été publié dans Jacques Prévert. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.