Archives de catégorie : Albert CARACO

J’attends la mort avec impatience, et j’en arrive à souhaiter le décès de mon Père, n’osant me détruire avant qu’il ne s’en aille. Son corps ne sera pas encore froid que je ne serai plus au monde.

1ère dizaine d’Albert

– A quoi bon nous leurrer ? Nous deviendrons atroces. – En vérité nous sommes tous les conformistes de nos lendemains. – La mutation de l’homme n’est qu’une chimère car la rançon de nos vertus n’aura jamais été que l’holocauste. … Continuer la lecture

Publié dans Albert CARACO | Laisser un commentaire

Le Bréviaire du Chaos

Les villes, que nous habitons, sont les écoles de la mort, parce qu’elles sont inhumaines. Chacune est devenue le carrefour de la rumeur et du relent, chacune devenant un chaos d’édifices, où nous nous entassons par millions, en perdant nos … Continuer la lecture

Publié dans Albert CARACO, Lui, c'est quelqu'un. | Laisser un commentaire